En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour assurer le bon fonctionnement de nos services.
En savoir plus

Projet 4e euro italien : court-métrage "D'ici et d'ailleurs"

Tous les articles (4)
  • Court-métrage ??

    Publié le jeudi 12 novembre 2015 18:23 - Mis à jour le jeudi 12 novembre 2015 18:23

    Un court-métrage est un film dont la durée est inférieure à 30min. Mme Heissat, notre CPE est venue nous présenter les caractéristiques du court-métrage ainsi que les notions techniques essentielles afin de pouvoir commencer notre film.

    Au cinéma, il existe plusieurs plans:

    - le plan d'ensemble qui focalise sur un lieu comme une rue ou une place et surtout sur les personnages suffisamment visibles pour que l'on comprenne leurs actions.

    -le plan rapproché  ( ou plan poitrine) sera perçu comme plus intime pour le spectateur .

    -le gros plan est celui des émotions . Il cadre de près les visages et permet de dévoiler les sentiments du personnage au spectateur. La moindre expression ou émotion est visible .

    Si vous souhaitez plus d'infos sur le sujet , consultez le site: devenir-realisateur.com/

    Ecriture de notre synopsis:

    A partir du thème "D'ici et d'ailleurs", des témoignages de Mme Di Carlo et de certains élèves du groupe, nous avons décidé de travailler sur les deux grandes vagues d'immigration italienne dans la région et de montrer à la fois les problèmes d'intégration, la nostalgie de "l'Ailleurs " mais aussi les échanges et la richesse liés aux mélanges des cultures.

    Par groupe de 3-4, nous avons travaillé sur un projet que nous avons ensuite présenté à la classe. Chacun d'entre nous a voté pour l'histoire qui lui plaisait le plus. Finalement, ce premier synopsis a été retravaillé en classe entière afin que chacun puisse apporter ses idées.

    Mattéo Pronzola,Samantha Morelli, Antoine Scalone, Pillemy Antoine

     

     

  • Le témoignage émouvant de Mme Di carlo

    1
    Publié le jeudi 12 novembre 2015 18:20 - Mis à jour le jeudi 12 novembre 2015 18:20

    Le jeudi 10 septembre 2015, nous avons eu la chance de rencontrer Mme Di carlo

    et d'écouter son témoignage.


    Voici son histoire:

    Son père originaire de Bergame au Nord de l'Italie a d'abord migré aux Etats-Unis en 1910. Ce pays ne lui ayant pas plus, il décide de rentrer chez lui, en Italie. Pour des raisons économiques , lui et sa femme se sont ensuite installés en France en 1920. Ils se sont facilement intégrés notamment grâce à leur religion commune avec les français: le catholicisme qui a une grande importance à cette époque.

    Les français ont intégré les italiens car ces derniers étaient réputés pour leur joie de vivre et leurs traditions. Cependant, ils restaient discrets car, malgré tout, ils avaient la crainte d'être renvoyés dans leur pays d'origine.

    Cette nouvelle vie ne les empêchait pas de repenser très souvent à l'Italie avec une forme de nostalgie. Ainsi, lorsqu'ils se retrouvaient, ils parlaient pendant des heures en Bergamas, jouaient aux cartes, chantaient et jouaient de la musique.

    Ce témoignage a été très enrichissant. Il nous a permis de mieux comprendre et de nous intéresser à cette vague d'immigration. Nous nous sommes mis à la place de Mme Di Carlo et de sa famille. Une rencontre pleine d'émotions et d'échanges. Nous la remercions très sincèrement pour son témoignage.

    Suite à sa venue, nous avons distingué deux grandes vagues d'immigration italiennne:

    1) En 1920, pour des raisons politiques : les Italiens du Nord fuient le régime Fasciste de Benito Mussolini (régime fondé sur la dictature d'un parti unique).

    2) En 1950, beaucoup d'Italiens (du sud) viennent en France pour travailler. Beaucoup viennent à St-Rambert pour travailler à  la Shappe (usine de filature de soie).

    Océane Simonetta, Lucie Facchinetti, Eléa Pardin, Célia Valérioti.

     

     

  • " D'ici et d' ailleurs": Les 4èmes euro font leur cinéma

    Publié le jeudi 12 novembre 2015 18:19 - Mis à jour le jeudi 12 novembre 2015 18:19

    Nous avons choisi l'option euro italien car nous aimions beaucoup cette langue l'année dernière et nous avions très envie de participer à un projet qui nous a agréablement surpris. Il s'agit en effet de réaliser un court-métrage et de le présenter au festival départemental " Le cinéma des collégiens".

    Nous sommes 17 dans l'aventure, accompagnés par Mme Solvignon ( professeur d'italien), Mme Pelletant (documentaliste) et Mr De Los Rios (technicien audiovisuel).

    Cette année, le thème  du festival est "D'ici et d'ailleurs" .Nous avons travaillé par groupe puis fait un vote pour choisir notre synopsis ( l'histoire de notre film). Nous avons choisi d'évoquer les deux grandes vagues d'immigration italiennes de1920 et 1950 à Saint-Rambert et environs.

    Nous sommes 17 dans l'aventure!!

    Le thème nous invite à écrire une histoire intégrant une personne ( italienne) arrivant dans un pays ( la France) dont elle ne connait ni la langue, ni la culture: elle est donc " d'ici et d'ailleurs  .

    Nous avons libre choix du synopsis mais nous devons respecter la longueur imposée du film.

    Notre court-métrage sera envoyée au Conseil Départemental de l'Ain début mai 2016 et présenté au collège en juin.

    En attendant, suivez notre parcours grâce à notre Blog!!!

    Liam Bellefin, Maxime Flipo, Morgane Lefebvre, Amaury Valerioti.

                    

     

     

     

     

  • Témoignages d'immigrés italiens

    Publié le jeudi 12 novembre 2015 18:18 - Mis à jour le jeudi 12 novembre 2015 18:18

    1) Cette vidéo présente différents contextes dans lesquels les italiens ont été amenés à émigrer et des témoignages.

     

    Le contenu de cette page nécessite Adobe Flash Player. Obtenir le lecteur Adobe Flash

    2) Voici l'exemple d'un chant populaire pour les émigrés italiens des années 1950.

Trier par
Catégories
Aucune catégorie définie
Auteurs
Aucun auteur